Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par P Thevenin

Tournée de la « nouvelle chanson française »  ( Ah que, Mitchell, Dutronc ). Pour le nom, ils ont puisé chez Gainsbourg : « Vieilles canailles ». À leur place, je me serais servi chez le Suisse Jean Villar dit Gilles, auteur du titre « Les trois cloches » (qu'ont interprété Piaf et les Compagnons de la Chanson ).
 
Désormais, il y aura deux groupes LR-UDI, avec le canal historique et les « constructifs » : un genre de  maçons qui ne semblent pas très francs.


 

Dernières nouvelles d'Yves Nicolin, l'édile en chef de Roanne : il a peut-être perdu l'élection par Clotilde Robin interposée mais il n'a pas perdu le Nord : il vient de faire voter le doublement de son indemnité de président de l'Agglomération : de 2755 euros bruts mensuels à 5187. En même temps, il réduit le salaire des agents municipaux, qui, paraît-il, gagnaient plus que ce que à quoi ils avaient droit. Il est déjà bien bon de les payer. Pour justifier cette fleur qu'il s'est faite, il a déclaré : « Je ne connais personne qui vit de l'air et du temps. » Nous, on en connaît : ceux qui font la manche dans les rues de Roanne et que sa police municipale pourchasse tant et plus. Et de faire du Fanfan : "Je ne prends rien de plus que ce que la loi autorise". Alors, bien sûr, si c'est légal... Notons, enfin, qu'il va percevoir à nouveau son indemnité de maire ( 8231 euros ), à laquelle il n'avait plus droit du fait qu'il siégeait à l'Assemblée Nationale. Ça lui permet de voir venir.
 
JO : Si Paris ne les obtient pas pour 2024, ce sera, dit-on, pour 2028 puisqu'il n'y a plus que deux candidatures : la sienne et celle de Los Angeles. On veut nous faire croire que tout le monde, dans l'Hexagone, s'en réjouit. Pourtant, une pétition d'opposants circule sur change.org avec déjà plus de 5000 signatures. Quel intérêt aurions-nous à ce que les Jeux se déroulent chez nous ? Vu les prix d'entrée, peu de nos compatriotes pourront aller dans les stades et ils regarderont les épreuves à la télé. Ceux qui peuvent se payer l'entrée ( Nicolin, peut-être ? ) pourraient aussi bien s'offrir le voyage en Chine, aux USA ou

ailleurs. Ce serait donc une simple affaire de fierté nationale. Là, j'ai du mal à comprendre. Quelle gloire tirerions-nous du fait que des sportifs viennent s'affronter chez nous ?   Que Manu Zeus pousse dans le sens de cette candidature n'a rien d'étonnant. Dès qu'il est question d'Olympe... Il a même joué au tennis en fauteuil roulant. Tout à fait grotesque. Encore heureux qu'il n'ait pas fait de bateau : capitaine de pédalo, c'est un métier.   Les JO coûtent un fric fou, versé à leur corps défendant par les contribuables et qui  ne leur rapporte rien en retour, seules les multinationales en tirent profit. Demandez aux Grecs !   Comme consolation, je me rappellerai toujours la tronche du gros Douillet filmé de près au moment précis où l'on apprenait que Londres obtenait les Jeux de 2014 ( j'ai déjà dû en parler ). Vous savez, ce Douillet pour qui « tous les hommes sont misogynes, sauf les tapettes ». Notons en passant que Coubertin aussi était un indécrottable macho. Selon lui, la participation des femmes aurait constitué « un affront majeur à la pureté originelle de cette compétition ». Les sportives n'eurent accès aux Jeux qu'en 1928, sous la présidence du comte Henri de Baillet-Latour. Bien qu'il eût une descendance, ce comte-là devait être une sacrée tarlouze.

Commenter cet article